Laïques et ecclésiastiques entre religion citadine et Contre-réforme à Naples des débuts du XVIe siècle aux début du XVII siècle : résister, contrôler et discipliner - Territoire, environnement, santé Access content directly
Theses Year : 2022

Laymen and ecclesiastics between urban religion and the Counter-Reformation in Naples from the beginning of the 16th to the beginning of the 17th century : resistance, control and discipline

Laïques et ecclésiastiques entre religion citadine et Contre-réforme à Naples des débuts du XVIe siècle aux début du XVII siècle : résister, contrôler et discipliner

Abstract

Understanding Neapolitan lay people’s faith in the sixteenth century is an arduous undertaking, both because of the material difficulties of accessing sources and because of their temporal discontinuity, which makes it difficult to carry out any historical systematic reconstruction based on the long term, orto study homogeneous series of sources. In spite of this reality, material difficulties have been overcome by systematically examining a wide variety of collections, both from the archdiocesan and state archivesof Naples, the General Curia (Curia Generalice) of the Society of Jesus, and the Holy See, using aqualitative methodology.The particular characteristics of a lay and urban piety were first privileged, then the analysis focused on the relations between laymen and ecclesiastics in the capital of the vice-kingdom of Spain before and after the Council of Trent. In fact, the diachronic approach chosen focuses on the "transitional century"of the history of the modern Catholic Church, that of the 16th century.From this thesis emerges the reconstruction of multiple religious identities of Neapolitan laymen and clergymen, as well as their way of apprehending religion and the Catholic Church, thanks to the precious elements provided by the examination of the Tridentine pastoral visits, or of the more or less repressive one of the minutes of the archdiocesan tribunals and of the "Neapolitan Inquisition" of the Holy Office.Thus, Neapolitans were reluctant to apply the Tridentine norms, increasing a context of growing social tension and religious criminalisation. This is also demonstrated by the essential sources for the historyof religious sensitivity, in this case the minutes of the vigil of capital executions of laymen, drawn up by the "clerks" of the Company of the Bianchi della Giustizia. Faced with this situation, strategies were implemented by the General Curia and those in charge of the Neapolitan Jesuit College, in order toreform religious life, which was very contrasted according to the sources of the Curia of the archdiocesetoo. Finally, laymen and clerics often made common cause in the face of attempts at Roman reform,which was not that different from most Catholic European cities.This thesis shows a city religion that is still "very medieval", - in all likelihood rooted in a Byzantine heritage -, testifying to strong local lay and ecclesiastical resistance, making the introduction of the new model of Christian life very laborious in the capital of the Kingdom of Naples until the 1598’s reformof Cardinal and Archbishop Alfonso Gesualdo.
Appréhender la foi des laïcs napolitains au XVIe siècle est une entreprise ardue tant en raison des difficultés matérielles d’accès aux sources, que de leur discontinuité temporelle, qui rendent difficile toute reconstruction historique systématique fondée sur la longue durée, ou l’étude de séries homogènes de sources. Malgré cette réalité, les difficultés matérielles ont été contournées par des dépouillements systématiques de fonds d’une grande diversité, tant des archives archidiocésaines ou d’État de Naples,que de la Curie généralice de la Compagnie de Jésus, et que celles du Saint-Siège, tout en recourant à une méthodologie qualitative.Les caractères singuliers d’une piété laïque et urbaine ont d’abord été privilégiés, puis l’analyse s’est attachée, dans la capitale du vice-royaume d’Espagne, aux relations entre laïcs et ecclésiastiques avant et après le concile de Trente. En effet, l’approche diachronique choisie se concentre sur le “siècle de transition” de l’histoire de l’Église catholique moderne, celui du XVIe siècle.Émergent de cette thèse la reconstruction de multiples identités religieuses de laïcs et d’ecclésiastiques napolitains, comme leur manière d’appréhender la religion et l’Église catholique, grâce aux précieux éléments fournis par l’examen des visites pastorales tridentines, ou de celui plus ou moins répressif des procès-verbaux des tribunaux archidiocésains et de “l’Inquisition napolitaine” du Saint Office. Les Napolitains sont ainsi peu enclins à l’application des normes tridentines, alimentant un contexte de tension sociale grandissant, et de criminalisation religieuse. En témoignent également des sources singulières pour l’histoire de la sensibilité religieuse, en l'occurence les procès-verbaux des veilles d’exécutions capitales de laïcs, dressés par les “greffiers” de la Compagnie des Bianchi della Giustizia.Face à cette situation, des stratégies sont mises en œuvre par la Curie généralice et les responsables du Collège jésuite napolitain, afin de réformer la vie religieuse, très contrastée au regard également des sources de la Curie de l’archidiocèse. Enfin, laïcs et clercs font bien souvent cause commune face aux tentatives de réformes romaines, ce qui ne diffère guère d’une grande partie des villes de l’Europe catholique.Le tableau présenté dans cette thèse fait apparaître une religion citadine encore “très médiévale”, -selon toute vraisemblance enracinée dans un héritage byzantin-, témoignant des fortes résistances locales laïques et ecclésiastiques, rendant très laborieuse l’introduction du nouveau modèle de vie chrétienne dans la capitale du royaume de Naples jusqu’à la réforme de 1598 du cardinal et archevêque Alfonso Gesualdo.
Fichier principal
Vignette du fichier
these_internet_blaha_i.pdf (775.06 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-04269157 , version 1 (03-11-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-04269157 , version 1

Cite

Isabelle Blaha. Laïques et ecclésiastiques entre religion citadine et Contre-réforme à Naples des débuts du XVIe siècle aux début du XVII siècle : résister, contrôler et discipliner. Histoire. Université Lumière - Lyon II; Università degli studi di Napoli Federico II, 2022. Français. ⟨NNT : 2022LYO20048⟩. ⟨tel-04269157⟩
74 View
4 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More