De l'archéologie précolombienne au patrimoine antillais : la patrimonialisation des héritages amérindiens en Martinique et en Guadeloupe

Résumé : L'héritage amérindien est extrêmement faible du point de vue génétique dans les Antilles françaises. Cependant, sa valorisation importante et précoce a implicitement joué un rôle particulier dans l'expression d'une identité locale distincte de l'identité nationale française. Cette forte valorisation a sans doute été favorisée par le fait qu'en l'absence de descendants déclarés, l'histoire amérindienne, pour l'essentiel détachée du phénomène colonial, n'était liée à aucune mémoire douloureuse. Cependant, avant les dernières décennies, la place faite à cet héritage ne pouvait être que limitée du fait même de l'état de la pensée identitaire. Aujourd'hui, avec le développement d'un discours centré sur les notions de créolité et d'antillanité, les sources de ce blocage sont en train de céder petit à petit. Nous assistons ainsi à la transformation de cet héritage en un des éléments reconnus du patrimoine antillais.
Type de document :
Article dans une revue
Outre-Mers, 2014, 102 (382-383), pp.237-251
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-antilles.fr/hal-01020219
Contributeur : Benoit Berard <>
Soumis le : lundi 7 juillet 2014 - 22:27:35
Dernière modification le : mardi 12 juin 2018 - 18:04:01
Document(s) archivé(s) le : mardi 7 octobre 2014 - 17:01:06

Fichier

De_l_archA_ologie_prA_colombie...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01020219, version 1

Collections

Citation

Benoît Bérard. De l'archéologie précolombienne au patrimoine antillais : la patrimonialisation des héritages amérindiens en Martinique et en Guadeloupe. Outre-Mers, 2014, 102 (382-383), pp.237-251. 〈hal-01020219〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

400

Téléchargements de fichiers

1604