Esanté : connaissance et coconstruction représentationnelle, pour une meilleure compréhension des pratiques

Résumé : La santé est une préoccupation mondiale et grandissante occupant une place prépondérante aussi bien dans les débats de la sphère publique que dans les conversations ordinaires. Toutefois, la vie numérique de l’usager est encore mal connue, ainsi que les ressorts des représentations qui régissent les comportements dans ce domaine. C’est donc à partir de la théorie des représentations sociales que nous proposons d’appréhender la e-médecine en tant que phénomène de société. La e-santé consécutive à l’essor du numérique et des technologies mobiles autorise non seulement la consommation de connaissances liées à la santé, mais également la production et diffusion de celles-ci. Aussi, dans le domaine de la médecine, le recours aux outils numériques a initié de nombreuses ruptures comportementales et entraîné de fait la création d’un univers représentationnel associé qui favorise ou non leur acceptabilité par les utilisateurs potentiels.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [16 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-antilles.fr/hal-01265735
Contributor : Philippe Simon <>
Submitted on : Wednesday, February 3, 2016 - 3:44:55 PM
Last modification on : Thursday, November 21, 2019 - 5:14:12 PM
Long-term archiving on: Saturday, November 12, 2016 - 12:03:58 AM

File

Lucile SALESSES et al.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01265735, version 1

Citation

Lucile Salesses, Marielle Metge, Nathalie Paton, Serge Agostinelli. Esanté : connaissance et coconstruction représentationnelle, pour une meilleure compréhension des pratiques. Les écosystèmes numériques et la démocratisation informationnelle : Intelligence collective, Développement durable, Interculturalité, Transfert de connaissances, Nov 2015, Schoelcher, France. ⟨hal-01265735⟩

Share

Metrics

Record views

454

Files downloads

409