Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Les Marrons et le droit en Guyane française de 1836 à la «francisation»

Résumé : La situation des Marrons en Guyane française intéresse rarement les juristes. Pourtant, de la convention franco-néerlandaise de 1836 à la «francisation» des années 1960, l’histoire de ces Marrons ne peut être amputée de sa dimension juridique : la France, tantôt respectant l'orthodoxie juridique, les dote de fragments de statut de droit, tantôt s’engageant nettement dans l'illégalité, les dote de fragments de statut de fait. Cette situation est l'oeuvre conjointe des autorités françaises et des Marrons, qui tour à tour ont joué avec le droit.
Complete list of metadatas

Cited literature [3 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01632257
Contributor : Yerri Urban <>
Submitted on : Thursday, November 9, 2017 - 9:30:40 PM
Last modification on : Wednesday, October 31, 2018 - 4:43:29 PM
Document(s) archivé(s) le : Saturday, February 10, 2018 - 2:48:09 PM

File

CommunicationSLM2013UrbanV4.pd...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01632257, version 1

Collections

Citation

Yerri Urban. Les Marrons et le droit en Guyane française de 1836 à la «francisation». Jean Moomou & APFOM. Sociétés marronnes des Amériques. Mémoires, patrimoines, identités et histoire du XVIIe au XXe siècles, Ibis Rouge éditions, p. 427-436, 2015. ⟨hal-01632257⟩

Share

Metrics

Record views

637

Files downloads

327