Une méthode historique en communication organisationnelle : traces, contexte et abduction

Résumé : La démarche du chercheur en Sciences de l’Information et de la Communication pourrait gagner à se rapprocher de celle de l’historien -au sens d’une enquête et d’une posture sémio-contextuelle-, s’appuyant sur des processus empiriques permettant, par abduction, d’élaborer des hypothèses explicatives. Ceci tend à placer la communication organisationnelle dans une perspective historique et culturelle, évitant le risque que présentent des théories conçues hors du temps, une évasion a-temporelle, et posant la question de la scientificité de celle-ci.
Complete list of metadatas

https://hal.univ-antilles.fr/hal-02283266
Contributor : Martine Bocquet <>
Submitted on : Tuesday, September 10, 2019 - 4:14:29 PM
Last modification on : Wednesday, September 11, 2019 - 1:20:15 AM

Links full text

Identifiers

Collections

Citation

Martine Bocquet. Une méthode historique en communication organisationnelle : traces, contexte et abduction. Revue française des sciences de l'information et de la communication, Société Française des Sciences de l'Information et de la Communication, 2016, Tendances contemporaines en communication organisationnelle, pp.12. ⟨10.4000/rfsic.2012⟩. ⟨hal-02283266⟩

Share

Metrics

Record views

24