Effet de l'entraînement sur la désaturation de l'oxyhémoglobine au cours d'une saison sportive chez le triathlète

Résumé : Introduction. - Beaucoup d'athlètes d'endurance présentent une hypoxémie induite par l'exercice à l'effort. Synthèse des faits. - Les conclusions d'une récente étude qui a comparé un groupe d'athlètes présentant une hypoxémie induite par l'exercice et l'autre n'en présentant pas a permis de suggérer que la différence de volume (4 h par semaine) et/ou l'intensité d'entraînement pourraient expliquer la différence d'hypoxémie induite par l'exercice observée. Le but de notre étude était d'apprécier l'effet du volume et de l'intensité de l'entraînement sur un exercice induisant une désaturation de l'oxyhémoglobine au cours d'une saison sportive. Conclusions. - Nous avons conclu que la désaturation de l'oxyhémoglobine était liée au volume et à l'intensité d'entraînement des triathlètes.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.univ-antilles.fr/hal-00728330
Contributor : Pamphile Isch <>
Submitted on : Wednesday, September 5, 2012 - 3:34:42 PM
Last modification on : Wednesday, May 29, 2019 - 11:46:02 AM

Identifiers

Collections

Citation

Olivier Galy, Laurent Maïmoun, Olivier Coste, J. Manetta, Christian Prefaut, et al.. Effet de l'entraînement sur la désaturation de l'oxyhémoglobine au cours d'une saison sportive chez le triathlète. Science & Sports, Elsevier 2003, pp.57-58. ⟨10.1016/S0765-1597(02)00072-2⟩. ⟨hal-00728330⟩

Share

Metrics

Record views

161