Effet de l'entraînement sur la désaturation de l'oxyhémoglobine au cours d'une saison sportive chez le triathlète

Résumé : Introduction. - Beaucoup d'athlètes d'endurance présentent une hypoxémie induite par l'exercice à l'effort. Synthèse des faits. - Les conclusions d'une récente étude qui a comparé un groupe d'athlètes présentant une hypoxémie induite par l'exercice et l'autre n'en présentant pas a permis de suggérer que la différence de volume (4 h par semaine) et/ou l'intensité d'entraînement pourraient expliquer la différence d'hypoxémie induite par l'exercice observée. Le but de notre étude était d'apprécier l'effet du volume et de l'intensité de l'entraînement sur un exercice induisant une désaturation de l'oxyhémoglobine au cours d'une saison sportive. Conclusions. - Nous avons conclu que la désaturation de l'oxyhémoglobine était liée au volume et à l'intensité d'entraînement des triathlètes.
Type de document :
Article dans une revue
Science and Sports, Elsevier Masson, 2003, pp.57-58. 〈10.1016/S0765-1597(02)00072-2〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-antilles.fr/hal-00728330
Contributeur : Pamphile Isch <>
Soumis le : mercredi 5 septembre 2012 - 15:34:42
Dernière modification le : mercredi 18 juillet 2018 - 20:11:27

Identifiants

Collections

Citation

Olivier Galy, Laurent Maïmoun, Olivier Coste, J. Manetta, Christian Prefaut, et al.. Effet de l'entraînement sur la désaturation de l'oxyhémoglobine au cours d'une saison sportive chez le triathlète. Science and Sports, Elsevier Masson, 2003, pp.57-58. 〈10.1016/S0765-1597(02)00072-2〉. 〈hal-00728330〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

107