Les enseignants face au redoublement : ceux qui y croient et ceux qui n’y croient pas : Étude de leurs conceptions psychopédagogiques et de leur connaissance des recherches

Résumé : La présente recherche, subventionnée par le Fonds national suisse, a pour objectif de décrire les liens entre, d’une part, les croyances des enseignants à l’égard du redoublement et, d’autre part, leurs croyances et conceptions psychopédagogiques dans d’autres domaines : apprentissage, intelligence, évaluation et principes de justice. Il s’agit aussi d’étudier dans quelle mesure la connaissance des recherches sur les effets du redoublement affecte les croyances des enseignants à ce propos. Un questionnaire a été soumis à 125 enseignants du primaire du canton de Genève (Suisse). Les réponses obtenues ont été traitées par des analyses factorielles exploratoires, afin de valider une série d’échelles destinées à les mesurer. Deux croyances relatives au redoublement se dégagent : il offre une seconde chance aux élèves en difficulté et il n’a pas d’effet socio-affectif négatif. Utilisant des méthodes corrélationnelles, y compris la régression linéaire, nous avons examiné les relations entre ces deux croyances et les différentes conceptions psychopédagogiques identifiées ainsi qu’entre ces croyances et la connaissance des recherches et la crédibilité qui leur est accordée, afin de mettre à l’épreuve des faits sept hypothèses formulées en fonction de nos travaux antérieurs. Enfin, distinguant quatre groupes d’enseignants en fonction de leurs croyances relatives aux effets du redoublement, nous avons examiné dans quelle mesure les enseignants qui croient et ceux qui ne croient pas ou plus au redoublement se distinguent par leurs conceptions psychopédagogiques. Deux résultats principaux ressortent de ces analyses. D’une part, il apparaît que la connaissance des recherches portant sur les effets du redoublement influence les croyances des enseignants à propos de cette pratique, les amenant à douter de ses bienfaits ou à en reconnaître les méfaits. D’autre part, contrairement à plusieurs de nos hypothèses, les croyances des enseignants à propos du redoublement ne sont pas (ou relativement peu) affectées par leurs conceptions en matière d’apprentissage et d’intelligence. Ces résultats sont discutés en relation avec les théories classiques postulant que les croyances et représentations sociales sont organisées en systèmes.
Type de document :
Article dans une revue
Revue Française de Pédagogie, INRP/ENS éditions, 2014
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-antilles.fr/hal-01532807
Contributeur : Elisabeth Issaieva <>
Soumis le : samedi 3 juin 2017 - 16:46:14
Dernière modification le : jeudi 21 décembre 2017 - 13:28:04

Identifiants

  • HAL Id : hal-01532807, version 1

Collections

Citation

Elisabeth Issaieva, M. Crahay, Christian Monseur. Les enseignants face au redoublement : ceux qui y croient et ceux qui n’y croient pas : Étude de leurs conceptions psychopédagogiques et de leur connaissance des recherches. Revue Française de Pédagogie, INRP/ENS éditions, 2014. 〈hal-01532807〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

59