Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Interactions langagières et alternance codique en EPS aux Antilles françaises

Résumé : " J’utilise les deux langues pour enseigner, les élèves aussi parlent français et créole entre eux. Par contre, ils me parlent plus généralement en français ! " Au cours d’une enquête sur les usages des langues en Éducation Physique et Sportive (EPS) aux Antilles françaises, de nombreux enseignants affirment que le français se partage la communication avec la langue créole. Ce constat illustre clairement que les enseignants d’EPS en milieux bilingues ont besoin d’utiliser alternativement les langues des apprenants au cours de leurs séances afin d’assurer la compréhension et l’exécution des consignes. À l’instar des apprentissages scolaires de type cognitif, les apprentissages moteurs nécessitent donc le développement de stratégies d’alternance codique en vue de favoriser les apprentissages, la construction des savoirs et la relation pédagogique. Plutôt que d’énoncer une série de situations suscitant l’usage du créole, l’ambition de ce travail est de proposer un modèle de stratégies d’alternance codique en EPS auprès d’un public enseigné bilingue. Une hypothèse que nous pouvons formuler est que la langue de présentation des consignes peut influencer la mémorisation et le rappel moteur d’actions chez des bilingues (Anciaux, 2005). Ainsi, l’alternance codique pour l’enseignement de l’EPS, mais aussi pour la réadaptation motrice et l’entraînement sportif auprès de populations bilingues peut être efficace, comme d’autres travaux l’ont montré pour d’autres types d’apprentissage (Causa, 1996, 2002).
Complete list of metadatas

https://hal.univ-antilles.fr/hal-01613689
Contributor : Frédéric Anciaux <>
Submitted on : Tuesday, October 10, 2017 - 1:28:33 AM
Last modification on : Tuesday, September 17, 2019 - 9:40:47 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01613689, version 1

Collections

Citation

Frédéric Anciaux. Interactions langagières et alternance codique en EPS aux Antilles françaises. 4ème Biennale de l’ARIS intitulé « Co-construire des savoirs », UFR SLHS, 2006, Besançon, France. ⟨hal-01613689⟩

Share

Metrics

Record views

85