Le Pouvoir de Vote dans les Etablissements Publics de Coopération Intercommunale de la Martinique et de la Guadeloupe

Résumé : Ce papier s’intéresse à la répartition des sièges entre les communes dans les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) de la Martinique et de la Guadeloupe. Dans chacun des EPCI, nous calculons le pouvoir de vote des communes au moyen des indices de Shapley-Shubik et de Banzhaf-Coleman. Notre analyse nous permet de montrer que dans quasiment toutes les EPCI de la Martinique et de la Guadeloupe, il n’existe pas une similarité entre la distribution des indices de pouvoir et celle des pourcentages de population. On note aussi une distorsion entre la distribution des indices de pouvoir et celle des pourcentages de délégués.
Type de document :
Article dans une revue
Economie et institutions, Amiens : Economie et institutions CRIISEA, A paraître
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-antilles.fr/hal-01631190
Contributeur : Eric Kamwa <>
Soumis le : lundi 17 décembre 2018 - 11:24:24
Dernière modification le : jeudi 7 février 2019 - 15:36:26

Fichier

Article.EPCI_Martinique-Guadel...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01631190, version 1

Citation

Ibrahima Dia, Eric Kamwa. Le Pouvoir de Vote dans les Etablissements Publics de Coopération Intercommunale de la Martinique et de la Guadeloupe. Economie et institutions, Amiens : Economie et institutions CRIISEA, A paraître. 〈hal-01631190〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

95

Téléchargements de fichiers

11