Domination et création, le regard d’Hubert Gerbeau

Résumé : Résumé. Hubert Gerbeau, né en 1937, est historien, essayiste et romancier. Son activité d’enseignant-chercheur le conduit à se spécialiser dans des travaux sur l’esclavage, qui se concrétisent notamment par l’élaboration d’une thèse d’Etat sur l’île Bourbon, cadre de son dernier roman. Si la conception du paradis sous-entend l’harmonie et la domination de la raison et de l’intelligence sur l’instinct et le désir immédiat, le titre du roman, La Négresse de Paradis, apparaît ironique par antiphrase ; mais l’Eden peut aussi être représenté par la femme idéalisée dans cet univers insulaire de plantation à l’île Bourbon au XVIIIe siècle, où conflits de pouvoir opposent dominants – colons et religieux – et dominés – esclaves de plantation, domestiques ou marrons. Auteur de nombreux articles et de divers ouvrages, il concentre sa réflexion sur les relations interethniques et interculturelles, et sur la perception du réel par l’historien qui peut aussi être voyant et visionnaire. Il ambitionne de lutter contre oublis et tabous, en se fondant sur l’écrit, mais aussi sur la transmission orale, s’interrogeant sur les différentes formes de colonisation, avouées ou sournoises, soucieux, en bref, de contribuer à la « réappropriation de l’histoire » coloniale.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
G. L'Etang et C. Mencé-Caster. Ecrire la domination, Caraïbéditions-Université, pp.79-99. 2016, Ecrire la domination
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-antilles.fr/hal-01664332
Contributeur : Liliane Fardin <>
Soumis le : jeudi 14 décembre 2017 - 17:05:33
Dernière modification le : mercredi 18 juillet 2018 - 20:11:27

Identifiants

  • HAL Id : hal-01664332, version 1

Collections

Citation

Liliane Fardin. Domination et création, le regard d’Hubert Gerbeau . G. L'Etang et C. Mencé-Caster. Ecrire la domination, Caraïbéditions-Université, pp.79-99. 2016, Ecrire la domination. 〈hal-01664332〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

38