Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Alterity and Spatial Relations of “Black” Populations: Comparative Approaches between Europe and the Americas

Résumé : La mise en dialogue de divers contextes stato-nationaux dans l’espace met en lumière la diversité des logiques d’altérisation des populations afrodescendantes. Les processus d’ethnicisation des espaces locaux ne sont pas étrangers au renouveau de ces catégories et le territoire est aujourd’hui à nouveau convoqué par les sociétés et leurs institutions, mais selon de nouvelles modalités et à d’autres fins. La fluidité des identités globalisées, les passerelles observées localement entre les logiques culturelles et politiques qui les dynamisent et l’instrumentalisation du territoire par le politique à des fins de racialisation ou d’ethnicisation des populations nous rappellent que les identités et les territoires restent avant tout des productions sociales, que l’on ne saurait donc considérer comme essentielles. Le cadre de notre analyse, centrée sur les processus d’identification, nous conduit à questionner les acteurs opérant à différentes échelles (globale, locale), les dynamiques sociales dont ils sont porteurs et le rôle conjoint des logiques culturelles, politiques et spatiales dans ces dynamiques.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.univ-antilles.fr/hal-01952177
Contributor : Cédric Audebert <>
Submitted on : Tuesday, December 11, 2018 - 11:33:55 PM
Last modification on : Tuesday, May 26, 2020 - 6:50:39 PM

Links full text

Identifiers

Citation

Cédric Audebert, Elisabeth Cunin, Odile Hoffmann, Christian Poiret. Alterity and Spatial Relations of “Black” Populations: Comparative Approaches between Europe and the Americas. Diasporas. Circulations, migrations, histoire, Presses Universitaires du Midi, 2013, pp.173-192. ⟨10.4000/diasporas.276⟩. ⟨hal-01952177⟩

Share

Metrics

Record views

231