L’attractivité fiscale dans les Etats non insulaires de la caraïbe - Université des Antilles Access content directly
Book Sections Year : 2011

L’attractivité fiscale dans les Etats non insulaires de la caraïbe

Joël Boudine
  • Function : Author
  • PersonId : 1069320

Abstract

Dans les Etats de la Caraïbe non-insulaire, les systèmes fiscaux sont assez peu diversifiés dans la mesure où l'on retrouve généralement cinq impôts importants (l’impôt sur le revenu, l’impôt sur la valeur ajoutée, l’impôt sur la consommation spécifique, les droits d’importation et l’impôt sur le capital foncier). L'attractivité fiscale s'exprime par une pression fiscale plus faible que dans les pays de l'OCDE et l'existence de nombreuses zones franches. Ces dernières se caractérisent par une main d’œuvre bon marché, l’absence d’entraves fiscales au rapatriement des capitaux, la flexibilité du droit du travail, c'est-à-dire des réglementations spécifiques dont l'objet est d'assurer la promotion de l'investissement étranger.
No file

Dates and versions

hal-02567578 , version 1 (07-05-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02567578 , version 1

Cite

Joël Boudine. L’attractivité fiscale dans les Etats non insulaires de la caraïbe. Economie et droit des affaires de la Caraïbe et de la Guyane, tome 3, publibook, pp.217, 2011. ⟨hal-02567578⟩
47 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More