Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L’externalisation des frontières des « Nords » dans les eaux des « Suds »: L’exemple des dispositifs frontaliers américains et européens visant au contrôle de l’émigration caribéenne et subsaharienne

Résumé : L’article compare les dispositifs de contrôle des émigrations caribéenne et subsaharienne par bateau et met en parallèle la notion d’externalisation en économie dans le cadre de la mondialisation avec la gestion des mouvements migratoires. La maritimisation croissante de l’émigration des Antillais vers les États-Unis depuis trois décennies et celle, plus récente, des Subsahariens vers l’Europe répondent au durcissement des politiques migratoires des Nords et à la mise en place de dispositifs frontaliers de plus en plus sophistiqués. Cette similitude de choix politique s’incarne dans ce que l’on considère aujourd’hui comme une “externalisation”des frontières des pays du Nord. La comparaison des deux espaces migratoires peut aider à comprendre cette transposition de vocabulaire de l’économie à la géopolitique et à mieux cerner les implications des politiques en question sur la dynamique des flux.
Complete list of metadatas

https://hal.univ-antilles.fr/hal-01952157
Contributor : Cédric Audebert <>
Submitted on : Tuesday, December 11, 2018 - 9:58:28 PM
Last modification on : Wednesday, December 12, 2018 - 1:21:28 AM

Links full text

Identifiers

Collections

Citation

Cédric Audebert, Nelly Robin. L’externalisation des frontières des « Nords » dans les eaux des « Suds »: L’exemple des dispositifs frontaliers américains et européens visant au contrôle de l’émigration caribéenne et subsaharienne. Cultures & conflits, L'Harmattan, 2009, Frontières, marquages et disputes, pp.35-51. ⟨10.4000/conflits.17512⟩. ⟨hal-01952157⟩

Share

Metrics

Record views

97