L’externalisation des frontières des « Nords » dans les eaux des « Suds »: L’exemple des dispositifs frontaliers américains et européens visant au contrôle de l’émigration caribéenne et subsaharienne - Université des Antilles Access content directly
Journal Articles Cultures & conflits Year : 2009

“Northern” borders in “Southern” waters: the externalisation of borders and the example of American and European border apparatuses for the control of Caribbean and Sub-Saharan emigration

L’externalisation des frontières des « Nords » dans les eaux des « Suds »: L’exemple des dispositifs frontaliers américains et européens visant au contrôle de l’émigration caribéenne et subsaharienne

Cédric Audebert
Nelly Robin
  • Function : Author

Abstract

The article compares the apparatuses of control of Caribbean and Sub-Saharan emigration by boat. It puts in parallel the economic notion of externalisation in the context of globalisation with the management of migratory movements. The growing “maritimisation” of West Indies emigration to the United States, and that, more recent, of Sub-Saharans to Europe, answers the hardening of the migration policies of the “Norths” and the establishment of increasingly sophisticated border apparatuses. Such a similarity in political choices is currently embodied by the so-called “externalisation” of the borders of “Northern” countries. The comparison between these two migratory spaces can help in understanding this transposition from the grammar of economics to the grammar of geopolitics, and in clarifying the implications of such policies for the dynamics of contemporary flows of persons.
L’article compare les dispositifs de contrôle des émigrations caribéenne et subsaharienne par bateau et met en parallèle la notion d’externalisation en économie dans le cadre de la mondialisation avec la gestion des mouvements migratoires. La maritimisation croissante de l’émigration des Antillais vers les États-Unis depuis trois décennies et celle, plus récente, des Subsahariens vers l’Europe répondent au durcissement des politiques migratoires des Nords et à la mise en place de dispositifs frontaliers de plus en plus sophistiqués. Cette similitude de choix politique s’incarne dans ce que l’on considère aujourd’hui comme une “externalisation”des frontières des pays du Nord. La comparaison des deux espaces migratoires peut aider à comprendre cette transposition de vocabulaire de l’économie à la géopolitique et à mieux cerner les implications des politiques en question sur la dynamique des flux.

Dates and versions

hal-01952157 , version 1 (11-12-2018)

Identifiers

Cite

Cédric Audebert, Nelly Robin. L’externalisation des frontières des « Nords » dans les eaux des « Suds »: L’exemple des dispositifs frontaliers américains et européens visant au contrôle de l’émigration caribéenne et subsaharienne. Cultures & conflits, 2009, Frontières, marquages et disputes, 73, pp.35-51. ⟨10.4000/conflits.17512⟩. ⟨hal-01952157⟩
93 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More